Logo prefecture
Rechercher dans
Exercice de lutte antipollution marine RAMOGEPOL 2014

Exercice de lutte antipollution marine RAMOGEPOL 2014

Du 16 au 17 septembre 2014, la préfecture maritime de la Méditerranée a participé à un exercice de lutte contre la pollution marine au large de l’île d’Elbe baptisé « RAMOGEPOL 2014 », organisé dans le cadre de l’accord RAMOGE* par le Ministère de l’Environnement italien.

A l’instar de « RAMOGEPOL 2013 » organisé par la préfecture maritime de la Méditerranée en octobre 2013 dans les Bouches de Bonifacio, « RAMOGEPOL 2014 » a permis de tester les capacités d’intervention franco-italo-monégasques (coordination et rapidité de réponse) pour la prévention et la lutte contre les pollutions en haute mer, à la suite d’un accident maritime. Le thème de l’exercice était la collision entre un pétrolier et un porte-conteneurs, entraînant une pollution par hydrocarbures, susceptible de dériver dans le canal de Corse.

La participation française à « RAMOGEPOL 2014 » était constituée du bâtiment de soutien, d’assistance et de dépollution (BSAD) « Ailette » affrété par la marine nationale, à bord duquel ont embarqué la cellule antipollution de la base navale de Toulon et des représentants du centre d’expertises pratiques de lutte antipollution de la marine nationale (CEPPOL). Un Falcon 50 de l’aéronautique navale a participé à la localisation des nappes de pollutions et un remorqueur portuaire civil, basé à Bastia et affrété par la marine nationale, le Rablé, a participé aux opérations de dépollution. Enfin, un centre de traitement des crises a été dans les locaux de la préfecture maritime à Toulon.

*RAMOGE est un accord signé en 1976 entre la France, l’Italie et Monaco qui organise la prévention et la lutte contre les pollutions marines (il doit son nom aux premières syllabes des trois villes qui délimitaient initialement sa zone de compétence : Saint-RAphaël à l’Ouest, MOnaco et GEnes à l’Est). Un plan opérationnel de lutte contre les pollutions maritimes baptisé « RAMPOGEPOL » est dérivé de cet accord. Il a été signé en 1993 par les trois pays.