Logo prefecture
Rechercher dans
Etat des lieux de la lutte contre la pollution en Méditerranée à la suite de la collision en Corse
Etat des lieux de la lutte contre la pollution en Méditerranée à la suite de la collision en Corse
11 oct. 2018

Opération anti-pollution à la suite de la collision entre l’Ulysse et le Virginia

       Le dimanche 7 octobre 2018 vers 07h30, le navire roulier tunisien Ulysse est entré en collision avec le porte-conteneurs chypriote CLS Virginia alors au mouillage à environ 28km au nord du cap Corse en haute mer. Aucun blessé n’est à déplorer dans cet accident. La collision a causé une brèche dans les soutes du porte-conteneurs. L’accord permanent RAMOGEPOL qui unit la France, Monaco et l’Italie en cas de pollution maritime a été activé.

Jeudi 11 octobre, vers 21H30, sous l’effet combiné des mouvements de houle et des précédentes tentatives de désincarcération, le navire Ulysse s’est libéré du porte conteneurs Virginia.

     
       Aujourd’hui dimanche 14 octobre 2018, les avions antipollution ne détectent plus de plaques significatives de carburant épais en mer.

On évalue aujourd’hui à moins de 2% le volume toujours présent dans l’eau soit moins du volume d’une camionnette utilitaire grand public. Ce carburant se disperse de plus en plus finement sous forme de petites boulettes (taille « balle de golf » à « ballon de hand-ball ») difficiles à détecter et s’étendant sur une zone importante à plus de 30 km large des côtes.

Pour adapter le mode d’action à ce reliquat, les moyens engagés vont désormais procéder par chalutage. Les prévisions météorologiques prévoient un renforcement de ce vent pour la journée du lundi 15 octobre ce qui limitera la capacité d’action des plus petits moyens sur zone.


Moyens maritimes français et italiens déployés sur zone :

- Le Remorqueur Pacini

- Le Toscana

- Le Rablé

- Le Comandante Ugo Cosa

- Le Nos Taurus

- Le BSAD Ailette

- Le BSAD Jason

- Le Bonassola

- L'Altagna

- Le Chambon Bora

- Le Koral

- Le Brezzamare

 

Moyens aériens :

- F406 des Douanes

- ATR 42 italien

 

 

Depuis dimanche 7 octobre, d’autres moyens sont déployés sur zone  (le BBPD Pluton, le BBPD Achéron, le Orione , le CP 882, le Santantonio Primo, le RIAS Abeille Flandre) soit pour participer au chantier de désincarcération, soit pour acheminer du matériel supplémentaire et/ou participer à la lutte anti-pollution. Des aéronefs ont également effectué des vols, pour notamment relocaliser et actualiser la position des différents segments d’hydrocarbure (Caïman Marine, Puma de l'armée de l'air, Falcon 50, Atlantique 2 de la Marine nationale, Beechcraft des douanes).

 

 

LIENS :

- Communiqués de presse : ICI.
- Pour les rédactions identifiées sur la médiathèque de la Marine Nationale,
photos disponibles ICI.
- Echantillon de photos disponibles  ICI.