Logo Préfecture
Rechercher dans
Week-end prolongé de Pentecôte – La préfecture maritime de la Méditerranée et le CROSS MED appellent à la prudence
Week-end prolongé de Pentecôte – La préfecture maritime de la Méditerranée et le CROSS MED appellent à la prudence
2 juin 2022

Lors du week-end de l’Ascension, 14 personnes ont été blessées ou victimes d’accidents en mer lors de différentes activités nautiques sur le littoral méditerranéen. Elles ont toutes nécessité le déclenchement d’opérations de secours coordonnées par le centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage en Méditerranée (CROSS MED).

S’agissant des principales causes, le bilan s’établit comme suit :

  • 9 accidents de plongée ;
  • 1 blessé suite à une collision entre deux véhicules nautiques à moteur (type jet ski) ;
  • 1 blessé à la tête suite à une collision avec une hélice.

S’il n’est pas formellement possible de déterminer une cause unique à ces accidents, dont la gravité reste relative (aucun pronostic vital engagé ou décès), ces derniers illustrent la pertinence des messages de prévention inhérents à la pratique de loisirs nautiques :

  • disposer des équipements de sécurité obligatoires et en état de marche, notamment gilet de sauvetage, moyens de signalisation surtout si l'activité se déroule en fin de journée (ex : lampe frontale) ou de nuit, de localisation (ex : GPS), et d’alerte ;
  • avoir un moyen de communication étanche et avec batterie chargée pour joindre le CROSS Med si besoin (au 196 depuis n'importe quel téléphone ou canal 16 par VHF) ;
  • vérifier la météo sur la zone et de ne pas surestimer ses moyens et ses capacités si les conditions ne sont pas compatibles avec son niveau ;
  • ne pas partir seul, ou prévenir un proche de son lieu de mise à l'eau, sa destination, l’horaire estimé de retour, etc. afin qu’il puisse, en cas d’inquiétude, contacter le CROSS Med par VHF (canal 16) ou par téléphone (196) ;
  • respecter les zones de navigation autorisées et les vitesses de navigation pour la pratique de mon activité et porter une attention particulière à mon environnement dans les zones de co-activité (chenal d’accès, littoral,…).

La préfecture maritime de la Méditerranée relève néanmoins parmi ce bilan :

  • une recrudescence d’accidents de plongée, phénomène traditionnellement connu et redouté à cette période par les services de secours concernés, mais dont l’ampleur en ce début de saison est préoccupante. Après la pause hivernale, une reprise de l’activité en douceur doit être privilégiée, avec des plongées en profondeur modeste, même pour les pratiquants expérimentés, et dans le respect de la courbe de sécurité pour éviter au maximum, dans un premier temps, les paliers de décompression ;
  • la multiplication des sites à co-activités et les risques, notamment de collisions, qui en découlent. Ainsi, pour les utilisateurs d’engins à moteurs ou à voile (type jet-skis ou kitesurf par exemple), lors de leur évolution à proximité des baigneurs en frange littorale, une attention toute particulière doit être de mise lors des manœuvres, et ce, à une vitesse réduite, pour éviter tout risque de collision et de danger pour les autres usagers de la mer.

 

En cas d’urgence en mer, et que l’on soit victime ou témoin, il convient de joindre le CROSS MED au 196 depuis n’importe quel téléphone, ou sur le canal 16 de la VHF pour déclencher les opérations de secours.

Une fois le contact établi, il est demandé notamment aux témoins concernés de rester sur place et joignables pour permettre de diriger les moyens d’intervention vers la zone concernée pour une prise en charge la plus rapide possible des personnes impliquées.