Logo prefecture
Rechercher dans
Un nouveau préfet maritime pour la Méditerranée
Un nouveau préfet maritime pour la Méditerranée
1 sept. 2021

Ce lundi 30 août 2021, deux amiraux se croisent sur le plan d’eau du port militaire de Toulon : le vice-amiral d’escadre (VAE) Laurent Isnard, qui vient d’effectuer son adieu aux armes après deux ans à la tête de la préfecture maritime, et le VAE Gilles Boidevezi, qui prend ses nouvelles fonctions de préfet maritime de la Méditerranée.

Au cours d’une cérémonie placée sous la présidence du général d’armée Thierry Burkhard, chef d’état-major des armées, le VAE Laurent Isnard a donc mis fin à une carrière de 37 ans de services au sein de la marine nationale et des armées françaises, en particulier dans la sphère des forces spéciales. Durant ses deux années à la barre de la zone maritime de la Méditerranée, le VAE Laurent Isnard a notamment mis en place une réglementation ambitieuse sur les mouillages pour la préservation de l’environnement et des fonds marins, et fait face à des épisodes de lutte contre les pollutions maritimes en mer (échouement du Rhodanus en 2019 dans les Bouches-de-Bonifacio par exemple).

Il a également assuré, avec le centre des opérations de la Méditerranée de la Marine nationale à Toulon, le contrôle opérationnel de nombreuses opérations aéromaritimes en Méditerranée et en mer Noire (avec notamment plusieurs périodes de déploiement du groupe aéronaval constitué autour du porte-avions Charles de Gaulle), dans un contexte de compétition internationale et de contestation des espaces maritimes.

A la tête de l’arrondissement maritime méditerranéen, il a par ailleurs contribué à la poursuite de la modernisation des infrastructures et du cadre de travail des militaires dans sa zone de compétence (rénovation du parc immobilier, développement mobilités douces avec l’augmentation du nombre de pistes cyclables dans la base navale de Toulon, ou « projet 1.000 arbres » développé avec la région Provence-Alpes-Côte d’Azur).

Nouveau préfet maritime, le VAE Gilles Boidevezi, connait déjà bien la zone Méditerranée pour y avoir effectué une partie de sa carrière dans les forces de surface et également pour avoir été adjoint « opérations » à la préfecture maritime de la Méditerranée entre 2014 et 2016. Depuis le 31 août 2020, il occupait les fonctions de sous-chef d’état-major « opérations aéronavales », d’autorité de coordination pour la fonction garde-côtes, d’autorité de coordination défense-sécurité et d’autorité de coordination renseignement à l’état-major de la Marine à Paris.