Logo Préfecture
Rechercher dans
Méditerranée occidentale – Fin de mission de surveillance des pêches pour l’Achéron
Méditerranée occidentale – Fin de mission de surveillance des pêches pour l’Achéron
25 janv. 2022

Du 17 au 21 janvier 2022, le bâtiment base de plongeurs démineurs (BBPD) Achéron a été déployé dans le golfe du Lion, pour une mission de surveillance maritime des approches (SURMAR) et de police des pêches (POLPECHE).

Durant ce déploiement, l’Achéron a effectué des patrouilles afin d’assurer le respect des zones de pêche et des zones protégées Natura 2000, et d’y faire respecter la règlementation en vigueur. En s’appuyant sur la veille optique, radar et sur l’analyse des émissions AIS, cette patrouille a permis de surveiller les zones où seuls certains navires de pêche sont autorisés, afin de protéger l’environnement et les ressources halieutiques.

Deux contrôles de police des pêches ont pu être menés avec le concours du centre national de surveillance des pêches (CNSP). Lors de ces contrôles, la documentation des chalutiers, leur cargaison, ainsi que leur matériel de pêche ont été contrôlés par les équipes de l’Achéron renforcées par le référent POLPECHE de la façade méditerranéenne. Ces contrôles se sont bien déroulés et aucune infraction n’a été relevée.

 

*

*     *

 

La police des pêches (POLPECHE) fait partie des missions régaliennes conduites par la Marine nationale et entre dans le cadre plus large des mesures de protection de l’environnement dont l’exécution relève des missions du préfet maritime de la Méditerranée au titre de l’action de l’État en mer (AEM). Elles visent à garantir les atteintes à l’environnement et l’état des ressources halieutiques en lien avec les administrations concernées, notamment le CROSS Etel qui abrite le centre national de surveillance des pêches maritimes.