Logo Préfecture
Rechercher dans
Le CROSS Med coordonne un important dispositif d’intervention à la suite d’un incendie sur une vedette au large de Bandol (83)
Le CROSS Med coordonne un important dispositif d’intervention à la suite d’un incendie sur une vedette au large de Bandol (83)
12 oct. 2022

Dès réception de l’alerte, le CROSS Med engage les moyens suivants pour conduire cette opération :

  • l’hélicoptère Dauphin « Guepard Victor » de la Marine nationale ;
  • la vedette de 1ère classe SNS 164 « Saint Elme II » et le semi-rigide SNS 7-009 « Timothy » de la station SNSM de Bandol.

En parallèle, le CROSS Med diffuse un message MAYDAY RELAY à la VHF canal 16 afin de demander l’assistance des navires sur zone. Ont répondu au message et été engagés par le CROSS :

  • la vedette DF 63 « Arenc » des douanes françaises, en patrouille dans le secteur ;
  • le voilier MACIF 32 ;
  • un plaisancier sur zone.

Les deux hommes de 68 et 76 ans, à bord du navire en feu, ont été rapidement récupérés par le plaisancier sur zone avant d’être transférés à bord de la SNS 164 pour un bilan secouriste. Présentant des intoxications aux fumées, il a été décidé, après régulation médicale auprès du SAMU de coordination médicale maritime (SCMM), de les évacuer par hélicoptère vers l’hôpital d’instruction des armées de Sainte Anne où ils ont été pris en charge.

Dans un second temps, afin de traiter le navire toujours en feu, la préfecture maritime a décidé de déployer le bâtiment de soutien et d’assistance affrété (BSAA) Jason, également spécialisé dans la lutte contre les pollutions. A son arrivée sur zone, peu après 11h, le Jason a constaté que le sinistre était trop important pour être éteint et le navire a coulé peu après.

Le Jason est resté sur zone afin d’être prêt à intervenir contre une éventuelle pollution. Après avoir récupéré les macro-déchets en surface, il a pu observer une légère irisation à proximité du lieu du sinistre, qui s’est diluée de manière naturelle sans nécessiter l’intervention de moyens de lutte antipollution.

Vers 16h30 plus aucune pollution n’étant visible, le Jason a quitté les lieux pour rallier Toulon, son port d’attache.

Sans présumer des circonstances qui ont conduit à déclencher ces opérations, la préfecture maritime de la Méditerranée rappelle ces quelques conseils pour pratiquer une activité en mer dans les meilleures conditions de sécurité :

  • entretenir régulièrement son navire et s’assurer de l’état et du fonctionnement de son matériel de sécurité (gilets de sauvetage, fusées de détresse, VHF, etc.) ;
  • avoir un moyen de communication étanche et avec batterie chargée pour joindre le CROSS Med si besoin (au 196 depuis n'importe quel téléphone ou canal 16 par VHF) ;

vérifier la météo sur la zone, se renseigner sur les spécificités de la zone d’activité, et ne pas surestimer ses moyens et ses capacités si les conditions ne sont pas compatibles avec son niveau.