Logo prefecture
Rechercher dans
Incendie sur un yacht au large des îles d’Hyères  (Var)  - CP n°1
Incendie sur un yacht au large des îles d’Hyères  (Var)  - CP n°1
12 août 2021

Ce mercredi 11 août 2021, vers 04h30, un incendie s’est déclaré sur le yacht Reine d’Azur (pavillon britannique) alors que celui-ci était au mouillage à l’ouest de Port-Cros. L’alerte a été donnée à 04h40 et une intervention a été immédiatement coordonnée par le centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage de la Méditerranée (CROSS MED) pour porter secours aux personnes et lutter contre l’incendie.

 

Dix personnes (trois membres d’équipage et sept passagers) ont été rapidement évacuées et mises en sécurité. Aucune victime n’est à déplorer.

 

Les moyens suivants ont été engagés sous la coordination du CROSS MED, puis du centre des opérations de la Méditerranée (COM) de Toulon :

  • les vedettes des stations de la société nationale des sauveteurs en mer (SNSM) de Hyères et du Lavandou ;
  • la vedette du parc national de Port-Cros ;
  • les sapeurs-pompiers de Port-Cros (service départemental d’incendie et de secours – SDIS 83) ;
  • les marins-pompiers de la base navale de Toulon avec le bateau pompe La Loude ;
  • le patrouilleur de haute mer (PHM) Commandant Birot, alors déployé en mission de surveillance des approches maritimes nationales ;
  • la vedette côtière de surveillance maritime (VCSM) Huveaune de la Gendarmerie maritime.

 

En raison de l’incendie, dont l’origine exacte reste à déterminer, le yacht a rompu son mouillage et s’est retrouvé à la dérive vers l’île du Levant. Une prise en remorque a donc été ordonnée afin d’éloigner le navire des côtes des îles de Port-Cros et du Levant afin d’éviter tout risque de propagation du feu à la côte. Le yacht ne s’est ainsi jamais rapproché à moins de 700 mètres des côtes.

 

Grâce à l’action des moyens engagés, le feu a été maîtrisé à 10h15, mais le Reine d’Azur et été détruit.

 

Le COM Toulon a par ailleurs ordonné l’appareillage du bâtiment de soutien et d’assistance affrété (BSAA) Jason afin de disposer d’un moyen de lutte contre les éventuelles atteintes à l’environnement provoquées par ce sinistre.

 

La Préfecture maritime recommande la plus grande prudence aux plaisanciers évoluant dans la zone.

 

Une enquête a par ailleurs été confiée à la gendarmerie maritime de Toulon.