Logo prefecture
Rechercher dans
Incendie sur un yacht au large des îles d’Hyères - CP n°2
12 août 2021

Le feu déclenché ce 11 août 2021 en début de journée à bord du yacht Reine d’Azur, après avoir été maîtrisé à 10h15, a finalement été éteint à 13h00 grâce à l’action conjuguée des moyens de la Marine nationale (marins pompiers, patrouilleur de haute mer Commandant Birot), de la société nationale des sauveteurs en mer (stations SNSM de Hyères et du Lavandou) et du bâtiment de soutien et d’assistance affrété (BSAA) Jason.

Le navire, pris en remorque pour contrôler sa dérive, est désormais détruit en quasi-intégralité. Seule une partie de la coque subsiste encore.

A ce stade aucune pollution accidentelle n’est à déplorer. Toutefois, afin de prévenir tout risque d’atteinte à l’environnement dans la zone sensible des îles d’Hyères, le BSAA Jason a déployé un barrage flottant destiné à contenir les éventuelles pollutions par hydrocarbures qui résulteraient des conséquences de l’incendie. En parallèle, les nombreux débris provoqués par l’incendie ont été récupérés en mer, pour éviter tout impact sur l’environnement.

La coque du Reine d’Azur est désormais positionnée dans une zone abritée, à la verticale de fonds sablonneux en raison de sa flottabilité incertaine.

Un dialogue est en cours avec le propriétaire du navire pour déterminer la meilleure option dans le traitement de cette coque, dans un souci de préservation de l’environnement et de sécurité de la navigation maritime dans la zone.

Rappel des faits :

Ce mercredi 11 août 2021, vers 04h30, un incendie s’est déclaré sur le yacht Reine d’Azur (pavillon britannique) alors que celui-ci était au mouillage à l’ouest de Port-Cros. L’alerte a été donnée à 04h40 et une intervention a été immédiatement coordonnée par le centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage de la Méditerranée (CROSS MED) pour porter secours aux personnes et lutter contre l’incendie. Dix personnes (quatre membres d’équipage et six passagers) ont été rapidement évacuées et mises en sécurité. Aucune victime n’est à déplorer. L’origine de l’incendie reste indéterminée. Une enquête a par ailleurs été confiée à la gendarmerie maritime de Toulon.