Logo prefecture
Rechercher dans
Echouement d’un cargo à l’ouvert des Bouches de Bonifacio - CP3
Echouement d’un cargo à l’ouvert des Bouches de Bonifacio - CP3
13 oct. 2019

L’équipe d’évaluation et d’intervention (EEI) hélitreuillée dans la matinée sur le Rhodanus par un Caïman de la Marine nationale a permis d’établir qu’aucune pollution n’est actuellement à déplorer. L’EEI poursuit son évaluation et des plongeurs spécialisés de la Marine nationale vont inspecter la coque.

La Préfecture maritime rassemble actuellement un maximum d’évaluations techniques et étudie les options de déséchouement du navire.

En complément de l’arrêté de la Préfecture maritime interdisant la navigation et toutes activités nautiques dans un rayon de 1000 mètres autour du cargo, un arrêté interpréfectoral (Préfecture maritime et Préfecture de Corse du Sud) définit une zone d’interdiction temporaire de survol afin de permettre aux équipes sur place de travailler en sécurité.

Le remorqueur d’intervention, d’assistance et de sauvetage Abeille Flandre et le bâtiment de soutien, d’assistance affrété Jason ont appareillé ce matin de Toulon. Les remorqueurs Koral (Italien) et Persevero (Français) sont sur zone en plus de la vedette de la SNSM SNS 063, du bâtiment de la Marine nationale Lapérouse et du patrouilleur côtier de la Gendarmerie maritime La Jonquille.

L’équipe de visite de La Jonquille, ainsi qu’une équipe de la brigade de recherche de Marseille sont à bord pour commencer l’enquête judiciaire, sous l’égide du procureur de Marseille. Les autorités italiennes sont également informées.

Rappel des faits :

Malgré les appels répétés pendant près de 50 mn du CROSS Corse, du sémaphore de Pertusato et de la station italienne de La Maddalena, le cargo Rhodanus s’est échoué vers 3h00 dans la nuit du 12 au 13 octobre à proximité des bouches de Bonifacio, en Corse. Il transporte 2600 tonnes de bobines d’acier et devait faire escale le 14 octobre à Port Saint Louis (13).