Logo Préfecture
Rechercher dans
Deux incidents entre plaisanciers et nageurs coup sur coup, la Préfecture maritime de la Méditerranée appelle à la vigilance et prudence en mer en période de forte affluence.
Deux incidents entre plaisanciers et nageurs coup sur coup, la Préfecture maritime de la Méditerranée appelle à la vigilance et prudence en mer en période de forte affluence.
16 août 2022

 Le 16 août 2022, vers 13h30, le Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage de la Méditerranée (CROSS MED) en Corse est alerté sur le canal 16 de la VHF d’une collision entre navire à moteur, qui entrait dans le chenal d’accès au ponton en baie de Saint-Cyprien (2A), et un nageur.

Immédiatement, le CROSS MED en Corse engage et coordonne plusieurs moyens pour conduire les opérations de de sauvetage :

  • vedette Jean Bessière de la capitainerie de Porto-Vecchio ;
  • un véhicule médicalisé du SAMU 2A ;
  • l’hélicoptère de la Gendarmerie nationale.

Après une première prise en charge médicale sur place par les équipes médicales du SAMU 2A, le nageur, gravement blessé aux jambes, a été évacué par l’hélicoptère de la Gendarmerie nationale vers l’hôpital d’Ajaccio pour une prise médicale plus complète.

 

Dans l’après-midi, le CROSS Med situé à La Garde (83) est contacté pour un accident similaire au nord-est de l'île de Port-Cros (83). Un homme de 61 ans a été gravement blessé à un bras lors d’une collision avec un semi-rigide navigant dans le secteur. Après une conférence téléphonique avec le SAMU de coordination médicale maritime (SCMM), et la pose d’un garrot par des plaisanciers présents sur place, la décision est prise d’engager l’hélicoptère de la Marine nationale avec une équipe médicale de l’hôpital Sainte-Musse de Toulon pour procéder à l’évacuation du blessé dans les meileurs délais.

*

 *         *

Sans présumer des circonstances qui ont conduit à déclencher ces opérations, la préfecture maritime de la Méditerranée rappelle ces quelques conseils : pour pratiquer une activité en mer dans les meilleures conditions de sécurité :

- respecter les zones de pratiques inhérentes à chaque activité en mer et dûment matérialisées en frange côtière ;

- faire preuve de vigilance et adopter une navigation prudente en bande littorale pour pouvoir réagir et prévenir tout incident en zone de forte fréquentation ;

- toujours disposer d'un moyen de communication en état de fonctionner pour contacter le CROSS en cas de situation d'urgence en mer : 196 par téléphone ou canal 16 de la VHF.