Logo Préfecture
Rechercher dans
Décès d’un chasseur sous-marin à Carqueiranne (83)
5 févr. 2024

Immédiatement, le Cross Med engage et coordonne plusieurs moyens nautique/aérien/terrestre pour conduire les opérations de recherche en surface et sous-marine :

  • L’hélicoptère Dauphin de la Marine nationale ;
  • La SNSM de Saint Mandrier ;
  • Les plongeurs du SDIS 83 ;
  • Une patrouille terrestre de la Police Nationale ;
  • Semi rigide privé appartenant à des pratiquants de chasse sous-marine.

L’ensemble des investigations menées pendant près de 3h, en mer et à terre dans des conditions de visibilité normales (le véhicule de la personne étant toujours présent sur le parking à proximité de la zone de plongée), se révélant infructueuses, le préfet maritime suspend les recherches à compter de 22h00. Elles reprendront le lendemain matin à 9h00 par les plongeurs du SDIS 83, qui retrouveront le chasseur sous-marin par 17 m de fond.

*

*      *

Sans présumer des circonstances qui ont conduit à déclencher ces opérations, la préfecture maritime de la Méditerranée rappelle ces quelques conseils pour pratiquer une activité en mer dans les meilleures conditions de sécurité :

  • ne pas partir seul, ou prévenir un proche de son lieu de mise à l'eau, l’horaire estimé de retour, etc. afin qu’il puisse, en cas d’inquiétude, contacter le CROSS MED par VHF (canal 16) ou par téléphone (196) ;
  • avoir une bouée de signalisation en cas de plongée autonome et un moyen lumineux pour pouvoir se signaler de nuit en toutes circonstances auprès des moyens de recherche ;
  • avoir un moyen de communication étanche et avec batterie chargée pour joindre le CROSS Med si besoin (au 196 depuis n'importe quel téléphone ou canal 16 par VHF) ;
  • vérifier la météo sur la zone, se renseigner sur les spécificités de la zone d’activité, et ne pas surestimer ses moyens et ses capacités si les conditions ne sont pas compatibles avec son niveau