Logo prefecture
Rechercher dans
Décès d’un apnéïste dans le golfe de Fos (13)
Décès d’un apnéïste dans le golfe de Fos (13)
17 août 2020

Le lundi 17 août vers 15h30, le Centre Régional Opérationnel de Surveillance et de Sauvetage en Méditerranée (CROSS Med) est contacté par la Gendarmerie des Bouches du Rhône pour une inquiétude concernant une personne disparue. Un apnéiste leur a signalé la disparition de son binôme depuis plusieurs dizaines de minutes dans le secteur du They de la Gracieuse dans le golfe de Fos-sur-Mer.

Aussitôt, le CROSS Med engage :

-          L’hélicoptère Dragon 131 de la sécurité civile avec une équipe médicale ;

-          Le canot de sauvetage léger (CSL) des marins-pompiers de Port de Bouc ;

-          Une patrouille terrestre de la Gendarmerie nationale.

Vers 16H34, l’homme est localisé inanimé dans l’eau par l’hélicoptère Dragon 131, récupéré par le CSL des marins-pompiers qui tentent de le réanimer à bord. Le canot se dirige vers le port de Carteau, où, en dépit des efforts des secouristes, l’homme est déclaré décédé.

 

 

Sans présumer des circonstances dans lesquelles ce décès d’un apnéiste est intervenu, la Préfecture maritime de la Méditerranée rappelle que l’apnée sous-marine, comme pour toute activité de loisirs nautiques, reste une discipline potentiellement à risque en Méditerranée.

Ainsi, à chaque sortie, il est recommandé de suivre notamment ces conseils :

-          Ne pas se surestimer et pratiquer son activité à son niveau de compétence et d’entrainement

-          Eviter de plonger seul, prévenir un proche de ses intentions

-          Le cas échéant, vérifier le bon état de fonctionnement de son matériel

-          Disposer d’un moyen de communication en état de marche (batteries chargées) pour prévenir un proche ou le CROSS Med en cas d’urgence (196 par téléphone ou canal VHF 16)

-          Se signaler en surface et prêter une attention particulière à tout danger sous-marin (épaves, filets de pêche, trafic maritime en surface, ...)