Logo Préfecture
Rechercher dans
Conseil maritime de façade méditerranéenne : le débat public sur l’avenir de la Méditerranée est ouvert !
Conseil maritime de façade méditerranéenne : le débat public sur l’avenir de la Méditerranée est ouvert !
15 déc. 2023

Ce vendredi 15 décembre, le conseil maritime de façade (CMF) s’est tenu à Marseille sous la présidence des préfets coordonnateurs de façade, le vice-amiral d’escadre Gilles Boidevezi, préfet maritime de la Méditerranée et Christophe Mirmand, préfet de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur. Un point d’étape a notamment été fait sur le débat public ouvert depuis le 20 novembre sur la planification maritime et le développement de l’éolien en mer pour les prochaines années.

Depuis le 20 novembre, la commission nationale du débat public (CNDP) a ouvert un débat public dont les objectifs sont la mise à jour des stratégies de façades maritimes et la planification de l’éolien en mer aux horizons 2033 et 2050. En Méditerranée, le CMF, ses instances et ses membres sont étroitement associés à ce débat qui se clôturera fin avril 20241.

Les échanges relatifs à la planification des usages, protections et aménagements de l’espace maritime en Méditerranée auront notamment pour objet :

  • De renforcer la protection du milieu marin pour atteindre le bon état écologique des eaux, au travers notamment du développement du réseau de zones de protection forte sur la façade ;

  • Le développement et les interactions des activités maritimes avec le milieu marin et les autres usages ;

  • Le développement de l’éolien en mer en tant qu’élément central de la transition énergétique, et ses incidences sur la stratégie de développement des ports de commerce de la façade.

L’ensemble de ces travaux permettra au CMF de mettre à jour le volet stratégique du document stratégique de façade (DSF) Méditerranée qui prendra notamment en compte la planification de l’éolien en mer d’ici 2033 (3 à 4,5 GW) et 2050 (4 à 7,5 GW) et la nouvelle stratégie nationale pour la mer et le littoral (2023-2029) en cours d’adoption.

Après avoir abordé ce sujet central pour la façade, les instances et acteurs du CMF ont abordé différentes actualités :

- La commission spécialisée « emploi et formation » a notamment fait un point sur l’évolution de l’Observatoire des métiers de la mer, créé en 2021, et dont les objectifs sont de soutenir l’emploi maritime en Méditerranée. Il s’agit par exemple de développer de nouvelles filières et formations en prenant en compte la transition écologique et les nouveaux besoins des professionnels du secteur mais également d’impliquer les nouvelles générations en expérimentant un « brevet d’initiation mer » en lien avec l’Éducation nationale.

- La labellisation en cours de zones de protection forte (ZPF) permet de reconnaître l’atteinte d’un niveau de protection satisfaisant dans une zone à enjeux, les objectifs étant de couvrir 5% des eaux françaises de Méditerranée en 2027 et 10% en 2030. Lors de ce CMF ont été évoqués l’état des lieux sur la façade et les travaux en cours et à venir pour atteindre les objectifs précités.

- Par ailleurs, la gestion durable des sites de plongée en Méditerranée a été abordée notamment dans l’optique de préserver les sites sensibles et de protéger la biodiversité environnante.

- Enfin, un bilan de l’expérimentation « Bateau bleu » a été fait par la Fédération des industries nautiques (FIN). Cette initiative a été mise en place l’été dernier par la FIN, le Parc national de Port-Cros et le Parc naturel marin du Golfe du Lion afin de sensibiliser les professionnels du nautisme et les usagers aux bonnes pratiques environnementales dans ces espaces.

Les préfets coordonnateurs saluent l’engagement des premières étapes du débat public sur l’avenir de la façade méditerranéenne et se félicitent de voir le public largement associé à cette démarche visant à construire un développement maritime durable et concerté. Ils invitent les usagers de la mer et plus largement tous les citoyens intéressés à s’impliquer et à donner leur avis en participant largement à ce débat public.

 

1 Étapes du débat en Méditerranée : Bastia-Corte, Marseille-Fos-Toulon, Montpellier-Sète-Le-Grau-du-Roi-Agde, Perpignan-Narbonne-Port-La-Nouvelle, Ajaccio, Nice-Cannes-Menton. Plus d’informations sur : https://www.debatpublic.fr/la-mer-en-debat/le-debat-en-mediterranee-4680