Logo Préfecture
Rechercher dans
Bilan des opérations de recherche et sauvetage coordonnées par le Cross Med en Corse – Point de situation n° 2 à 16h30
Bilan des opérations de recherche et sauvetage coordonnées par le Cross Med en Corse – Point de situation n° 2 à 16h30
19 août 2022

À la suite des opérations conduites, dans la journée du 18 août, par les moyens nautiques et aériens engagés et coordonnés par le centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage en Méditerranée (Cross Med), en réponse à la situation exceptionnelle survenue en Corse hier en début de matinée, le bilan, ce jour à 16h30, fait état de :

  • 110 opérations distinctes recensées après recoupement. La plupart des cas concernait des navires désemparés en mer, en avarie ou échoués ;
  • près de 500 personnes ont été concernées par ces opérations pour un bilan de 12 blessés et de 2 personnes décédées, les identités du pêcheur et de la kayakiste disparus ayant été confirmées ;
  • entre 100 et 150 navires, quasi-exclusivement de plaisance, ont fait l’objet d’une alerte au Cross Med. À ce stade, 48 navires ont été recensés échoués sur le littoral corse. Les investigations de l’ensemble de ces navires sont encore en cours, en lien avec les services préfectoraux terrestres.

Sous réserve des dernières vérifications en cours, il ne subsiste, à l’heure actuelle, aucune inquiétude connue, directement liée à l’évènement climatique du 18 août. En outre, il convient de noter que les conditions météorologiques de la nuit dernière n’ont pas donné lieu à de nouvelles alertes au Cross Med.

Au cours des opérations conduites hier, les moyens suivants ont été engagés :

  • tous moyens nautiques de la Société Nationale de Sauvetage en Mer (SNSM) des stations du littoral corse ;
  • 6 hélicoptères dont 2 de la Sécurité civile, 2 de l’armée de l’Air et de l’Espace, 1 de la Gendarmerie et 1 de la Marine nationale (venu en renfort de Toulon) ainsi qu’un avion Beechcraft de la Sécurité civile ;
  • moyens nautiques légers des sapeurs-pompiers des SDIS 2A et 2B ;
  • tous les sémaphores de la Marine nationale des secteurs concernés ;
  • moyens nautiques de la Douane ;
  • moyens nautiques des Gendarmeries maritime et départementale ;
  • tous moyens privés disponibles.

 

En complément des recherches déjà menées, la Marine nationale a déployé aujourd’hui en Corse les moyens suivants pour poursuivre les investigations :

  • bâtiment de Soutien et d’Assistance Métropolitain (BSAM) Seine dans le nord-ouest ;
  • bâtiment de Soutien et d’Assistance affrété (BSAA) Pionnier dans le sud-est ;
  • un avion de surveillance maritime Falcon 50 sur toute la façade ouest de l’île.

La préfecture maritime tient à saluer la réactivité et le professionnalisme de l’ensemble des moyens mobilisés qui ont répondu efficacement à cet évènement d’ampleur exceptionnelle. Les autorités et moyens étatiques restent attentifs et mobilisés pour conduire les dernières investigations relatives à cette situation.

 

*

 *     *

 

Rappel des faits : jeudi 18 août 2022, en début de matinée, alors qu’un épisode météorologique extraordinaire a frappé la Corse, le Cross Med a reçu près de 125 appels de demandes de sauvetage et d’assistance. Après avoir engagé tous les moyens disponibles, le Cross Med a coordonné un grand nombre d’opérations impliquant des navires en difficulté. Alors que les opérations se sont poursuivies toute la journée dans les secteurs concernés, le premier bilan communiqué hier à 16h00 faisait état de 2 personnes décédées et de 10 blessés.