Téléchargement

Fichiers en téléchargement

Espace Jeune

Tout savoir sur la mer et sur le préfet maritime !

Communiqués de presse

LE CROSS MED COORDONNE UNE OPÉRATION D’ASSISTANCE À UN VOILIER EN DIFFICULTÉ EN LIMITE DE LA ZRR (*) FRANÇAISE

03/07/2017
LE CROSS MED COORDONNE UNE OPÉRATION D’ASSISTANCE À UN VOILIER EN DIFFICULTÉ EN LIMITE DE LA ZRR (*) FRANÇAISE

Le 2 juillet, à 8h00, le CROSS Med(*) est informé de la perception d'une balise de détresse qui émet depuis une zone située à environ 40 Nq a l'Ouest de la ville d'Alghero en Sardaigne.
La zone étant située dans la zone de responsabilité française, le CROSS Med assure la coordination des recherches du voilier.


A 8h30, un Falcon 50 de la Marine nationale, qui devait effectuer ce jour une mission de surveillance des approches en Méditerranée, décolle de la base d'aéronautique navale de Hyères pour se rendre sur la dernière position connue du voilier.
Dans le même temps, le Cross Med peut identifier et suivre la dérive du voilier grâce aux données de la balise type “406”.


A 8h20, le Falcon 50 repère et prend contact le voilier. Celui-ci a subi une avarie de safran et n’est plus en état de manoeuvrer. Les 3 occupants sont sains et saufs. La météo est défavorable avec 25-30 noeuds de vent et une mer 5.
Au vu de la localisation très Sud dans la ZRR de responsabilité française, le Cross Med sollicite le concours des autorités italiennes. Ainsi, une vedette de la Guardia Costiera appareille d'Oristano, en Sardaigne, pour aller récupérer les 3 occupants du voilier et les ramener en sécurité. Le Falcon 50, quant à lui, est resté sur place pour suivre et garder le contact avec le voilier jusqu'à la limite de son potentiel.
Après avoir ravitaillé, le Falcon 50 sera à nouveau au contact du voiler en début d'après-midi au moment de la récupération des passagers du voilier par la vedette italienne.


POINT DE SITUATION A 18h :

A son arrivée à proximité du voilier à la dérive, la vedette des Guardia Costiera constate que, en raison de la météo difficile, le transbordement des passagers du voilier à son bord n’est pas réalisable dans des conditions de sécurité nécessaires pour ce type de manoeuvre.
Le Cross Med, après un contact avec les autorités italiennes, sollicite alors le concours d’un hélicoptère pour procéder à un hélitreuillage.
Arrivé sur zone vers 17h, l’hélicoptère récupère à son bord les 3 passagers du voilier vers 17h30. Ils sont actuellement en vol vers l'hôpital de Cagliari pour une visite de contrôle.
Le voilier est, quant à lui, pris en remorque par un bateau de pêche vers le port d’Alghero.

 

Cette opération, complexe par sa localisation, dénote de l’importance d’avoir des moyens de détresse en état de fonctionnement. La balise 406 a ainsi permis d’identifier, de localiser et de suivre le voilier depuis son déclenchement. Par ailleurs, la réactivité des moyens français et une excellente coordination avec les autorités italiennes ont permis une issue favorable à cette opération.