Logo Préfecture
Rechercher dans
125 opérations en Corse pour le Cross Med – Point de situation n° 1 à 16h00
125 opérations en Corse pour le Cross Med – Point de situation n° 1 à 16h00
18 août 2022

Ce jour, alors qu’un épisode de vent violent a frappé principalement la façade ouest de la Corse aux environs de 8h, le Cross Med reçoit près de 125 appels pour des demandes de sauvetage et d’assistance.

Dès que possible, les moyens sont engagés pour intervenir :

  • Tous moyens de la Société Nationale de Sauvetage en Mer (SNSM)  des stations du littoral
  • Moyens nautiques légers des sapeurs-pompiers du SDIS
  • Moyens nautiques de la Douane
  • Moyens privés disponibles
  • 5 hélicoptères de la Sécurité civile, de la Gendarmerie, de l’armée de l’Air et de la Marine nationale (venu en renfort de Toulon)
  • 1 avion Beechcraft de la Sécurité civile

 La plupart des opérations concernent des navires en difficultés, soit avec des ruptures de mouillage qui ont pu les projeter à la côte, soit alors qu’ils étaient déjà en mer et se retrouvaient désemparés ou en avarie.

Le premier bilan de ces incidents s’élève à l’heure actuelle à dix blessés légers, la plupart suite à des chutes ou des chocs en mer à bord de leurs bateaux.

En parallèle, deux personnes étaient portées disparues : un pêcheur de  62 ans sur son bateau dans le golfe de Girolata et une kayakiste dans le secteur d’Erbalunga.

En fin de matinée, un corps inanimé était retrouvé dans le golfe de Girolata. Son identification et les causes formelles de son décès sont encore en cours, les premiers éléments laissent penser qu’il s’agit du pêcheur. En début d’après-midi, le corps de la kayakiste était également retrouvé sans vie au large d’Erbalunga.

A l’heure actuelle, les opérations se poursuivent dans tout le secteur concerné par ces opérations avec l’envoi sur chaque site de moyens adaptés pour procéder aux vérifications d’usage et s’assurer de l’absence de danger immédiat pour des plaisanciers ou usagers de la mer qui pourraient encore être en difficulté.