Logo prefecture
Rechercher dans
Un cargo panaméen à la dérive au large d'Ajaccio (2A)
Un cargo panaméen à la dérive au large d'Ajaccio (2A)
16/01/2018

Ce jour, mardi 16 janvier, vers 07h30, le Cross Med (*) en Corse reçoit un appel du cargo panaméen BURHAN DIZMAN 3 alors à la dérive suite à une avarie de sa propulsion à environ 3 km au large de Propriano.

Ce jour, mardi 16 janvier, vers 07h30, le Cross Med (*) en Corse reçoit un appel du cargo panaméen BURHAN DIZMAN 3 alors à la dérive suite à une avarie de sa propulsion à environ 3 km au large de Propriano.
Compte tenu de la menace que représente le navire, le Cross Med lui demande d’effectuer un mouillage d’urgence à proximité de la côte en attendant au plus vite les moyens de secours. Les conditions météorologiques sur zone sont mauvaises avec un vent de 100km/h et des creux de 3.5m.
Le remorqueur de haute mer qui avait été pré-positionné au large de la Corse en raison du mauvais temps a pu rallier le cargo dès 09h30.

 
Le préfet maritime, après avoir réalisé une mise en demeure du capitaine, a aussi engagé plusieurs moyens d’intervention :
- une équipe d’évaluation et d’intervention depuis Toulon complétée d’un inspecteur de la sécurité
des navires d’Ajaccio et un pilote portuaire de Bonifacio ;
- les deux hélicoptères Panther de la Marine nationale depuis Hyères avec à leur bord l’EEI (**) ;
- l’hélicoptère Puma SAR de l’armée de l’Air depuis Solenzara ;
- l’hélicoptère Dragon de la sécurité civile ;
- le bâtiment de soutien, d’assistance et de dépollution (BSAD) Jason avec des capacités
d’antipollution.

ZOOM SUR L’EEI
Par principe, l’équipe d’évaluation est composée d’experts et envoyée sur un navire en difficulté à partir d’un hélicoptère ou d’une embarcation en fonction de la proximité des côtes et des conditions météorologiques.
Sa mission est :
- d’évaluer la nature et le degré du risque ;
- de recueillir et de transmettre toutes les informations relatives à la situation du navire utiles pour la gestion de la crise ;
- de conseiller le capitaine du navire pour remédier à la situation et l’inciter à prendre toutes les mesures préventives pour éviter toute aggravation ;
- de faire prendre par le capitaine du navire toute mesure préparatoire à une intervention.


(*) Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage.
(**) Equipe d’évaluation et d’intervention.

 

Contact : 06.82.56.10.78 - premarmed.communication@gmail.com